Iles et Océans

Ce thème est lié aux aventures marines et exotiques de Corto Maltese, infatigable aventurier et vagabond des mers.

En bon Vénitien, la mer est partie intégrante de l’imaginaire d’Hugo Pratt. Ce sujet est lié à l’amour de Pratt pour les voyages et pour la littérature d’écrivains voyageurs tels que Robert Louis Stevenson, Joseph Conrad, Herman Melville, Jack London, Ernest Hemingway…
Pratt, qui aimait à citer la phrase de Montaigne selon qui « Il faudrait avoir toujours ses bottes aux pieds et être prêts à partir » mettra en images « L’île au trésor », le chef-d’œuvre de Stevenson. Mais c’est surtout avec la célébrissime « La ballade de la mer salée » que l’auteur donne le meilleur de lui-même, s’appropriant le monde des îles et des océans